skip to Main Content

Tribunaux en manque d’effectifs : « il faudra peut-être envisager de saisir l’Europe », selon Jean de Codt

Quelques jours après la sortie de Philippe Morandini, président de la Cour d’appel de Mons, Jean de Codt, premier président de la Cour de cassation, propose de saisir la commission européenne pour faire réagir l’Etat belge.
Dans son interview pour Le Soir, il fait également allusion à une tendance lourde de privatisation de la justice en citant l’exemple de la Brussels International Business Court dont nous avions déjà présenté les limites et dérives en septembre 2018.
Pour conclure son interview, Jean de Codt précise que ses interlocuteurs naturels restent les pouvoir législatif et exécutif même s’ils ne semblent plus écouter le monde judiciaire.

ASM-Jean de Codt

Plus d’infos sur le site du SOIR

Back To Top