skip to Main Content
Affiche Colloque

Colloque : « La justice aux mains des machines ? »

Le 13 octobre 2018 de 14h à 18 h, la Maison du Livre organise, en partenariat avec l’ASM, le SAD, l’AED un colloque sur la justice digitale.

Intervenants :

Antoine Garapon : magistrat français, secrétaire général de l’Institut des hautes études sur la justice

Jean Lassègue : informaticien et chercheur au CNRS

Maurice Krings : dauphin du Barreau de Bruxelles

Florian Borg : avocat aux Barreaux de Lille et de Paris, ancien président du Syndicat des avocats de France et actuel secrétaire général de l’AED

Dominique Mougenot : juge au tribunal de commerce du Hainaut

Les débats seront animés par Christophe Lazaro, docteur en droit et chargé de cours à l’UCL et à l’UNamur

A La Maison du Livre, rue de Rome, 24-28 à 1060 Bruxelles

Informations : 02/543 12 20 ou sad.be

P.A.F. : 4 EUROS – 2,5 EUROS (TARIF RÉDUIT) – 1,25 EUROS (ARTICLE 27) – FORMATION OBFG AGRÉÉE (3 POINTS)

Palais Justice Bruxelles

« Un vieux mammouth pour moderniser la justice »

Le nouveau logiciel MaCH est déployé dans les juridictions bruxelloises. Même s’il ne s’agit que de l’actualisation d’une vieille application, l’ASM ne peut que se réjouir d’une telle avancée. En effet, de nombreuses initiatives ont vu le jour afin de faire passer la justice « de l’âge de la pierre au 21e siècle » (propos de Jean-Paul Janssens, actuel président du service public fédéral Justice, et Annemie Turtelboom, ancienne Ministre de la justice en 2014). Néanmoins, l’heure n’est pas encore au diagnostic. Si cette informatisation dont « le but est également et surtout de mettre au service du justiciable les avantages que pourra offrir cette modernisation de la Justice, en terme de diminution de coûts, de rapidité, de simplicité et d’efficacité » (presscenter.org à propos du projet Phénix), nous ne devons pas passer à côté de problèmes primaires encore plus criants. Le manque de fournitures de base comme des stylos, des feuilles ou encore des imprimantes, sont autant d’éléments qui nous permettrons d’être réellement au service du/de la citoyen.ne.

palais justice Bruxelles

Back To Top