skip to Main Content

Un magistrat belge placé sous protection : « Des criminels auraient payé pour m’éliminer ».

« Un magistrat belge », qui traite d’affaires pénales sensibles (trafic de drogue, criminalité financière, violences graves, etc.) est actuellement menacé de mort et placé sous protection judiciaire : une situation exceptionnelle, mais pas unique.

Lire l’article sur le site de la RTBf

Back To Top